Quelques merveilles et plus beaux paysages du monde à découvrir

Les plus beaux paysages du monde ne se résument pas aux fameuses 7 merveilles qui enorgueillissent de nombreux pays. Certes, il est difficile de rivaliser avec l’impressionnante structure architecturale de la Grande Muraille de Chine, les magnifiques façades de la cité de Pétra en Jordanie ou encore les légendaires vestiges du Machu Picchu au Pérou. Toutefois, nichés dans certains endroits, quelques lieux pittoresques seront à découvrir pour les passionnés d’aventures.

 

Les temples de Bagan en Birmanie

Le Myanmar est une destination culturelle hors du commun. Les croyances et traditions de diverses origines se sont longtemps mélangées dans ce petit pays d’Asie du Sud-est créant de temps en temps des conflits qui marquent l’histoire de la nation. Un voyage en Birmanie sera le moment idéal pour partir à la découverte de la vallée des milliers de temples de Bagan.

Ces pagodes et sanctuaires bouddhistes ont été bâtis sur un vaste domaine qui semble avoir été un endroit sacré si on en croit les habitants. Construits au début du 10e siècle, ces monuments ont réussi à se préserver du temps. Le tremblement de terre de 1975 a dégradé une partie de ces vestiges sans être arrivé à ternir les charmes de ce site culturel. Parmi les principaux lieux d’intérêt, le Temple d’Ananda, celui de Shwezigon et la pagode de Sulamani sont les plus conseillés.

La plage du paradis blanc en Australie

Si les édifices de Sydney et les grands marsupiaux sont souvent considérés comme les emblèmes du pays des kangourous, il faut dire que l’Australie se distingue aussi par ses beaux paysages. La découverte Whitehaven Beach, une vaste plage de plus de 7 km située au Nord-est dans le Queensland saura éblouir les voyageurs.

Surnommé « la plage du paradis blanc », ce banc de sable blanc est l’un des décors naturels les plus connus du monde. Il paraît que la silice pure qui se répand sur plus de 98 % du domaine a servi à créer la lentille du télescope Hubble. Le circuit vert ce paradis perdu se fera par bateau. Une belle croisière qui permettra aussi aux vacanciers d’admirer les rives et la végétation luxuriante de la Whitesunday Island.

Les chutes d’Iguazú à la frontière entre l’Argentine et le Brésil

Reliant deux grands pays de l’Amérique latine, les chutes d’Iguazú constituent un site touristique naturel unique. La beauté de ses cascades leur a valu d’être inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1984 et le statut de nouvelle merveille naturelle du globe en 2011. Pour atteindre ces belles chutes, les aventuriers vont d’abord traverser une partie de la forêt tropicale.

C’est en entendant les grondements de l’eau que les voyageurs sauront qu’ils sont arrivés au bon endroit. Une escapade qui va vraiment plaire aux passionnés de randonnées. Les cataratas del Iguazú c’est avant tout un mur d’eau de plus de 270 cascades, dont plus de 80 % se situe sur le territoire argentin. Les plus téméraires ne manqueront pas de s’approcher le plus près possible pour pouvoir mieux admirer ces chefs-d’œuvre de la nature.

 

 

Voyage au Pérou : passer un week-end à Puno

Le Pérou est une des destinations de voyage les plus populaires de la planète. Qui n’a pas entendu de ses fameux sites archéologiques incas ? De plus, qui n’a pas envie de les découvrir et de pouvoir admirer ces vestiges de l’une des plus vieilles civilisations au monde ? Puno représente une ville assez célèbre puisque l’on considère que c’est le berceau de la civilisation inca. Ce qui fait de cette agglomération une escale plus qu’intéressante pour un séjour réussi au Pérou. Pour un week-end dans les murs de Puno, voici ce que l’on peut faire :

Visiter la Cathédrale de Puno et la Place d’Armes

Ouverte tous les jours pour les visites, la Cathédrale de Puno est un véritable trésor d’architecture. La Place d’Armes et ladite Cathédrale ont été construites à l’endroit où était établi jadis un site cérémoniel du nom de Supay Kancha (cercle du diable). Le site impressionne les visiteurs grâce à ses superbes peintures ainsi que ses éléments de décoration qui selon leur histoire font disparaître les peines. Mais la lus grande attraction de la Cathédrale reste sa façade principale en argent massif. C’est un monument à inscrire absolument dans votre programme de visites avant de partir au Pérou.

Découvrir le site funéraire de Sillustani

Le site archéologique de Sillustani représente un site funéraire pré-inca qui a servi de cimetière au peuple Kolla. Ce dernier est une communauté guerrière qui a précédé les Incas sur le territoire péruvien. On peut y voir des Chullpas qui sont d’immenses tombes circulaires pouvant mesurer jusqu’à 12 mètres de hauteur. Le peuple Kolla a eu pour tradition de momifier les défunts dans la position du fœtus et de les ensevelir avec divers objets en céramique, en or et en argent. De la nourriture et des boissons sont aussi placées près de la momie.

Faire connaissance avec le folklore péruvien avec les fêtes de Puno

Les fêtes à Puno sont une véritable institution au Pérou. Hautes en couleurs, ces célébrations sont une belle illustration du folklore local. Si vous êtes assez chanceux, vous pourrez peut-être assister à l’une de ses manifestations. La plus importante d’entre elles est sûrement la Virgen de la Candelaria qui se tient au mois de février. Pour vos vacances 2017, c’est un peu trop tard, il faudra attendre 2018 pour voir cette fête exceptionnelle. Cependant, il vous est toujours possible de vous rendre au Museo de la coca y costumbres de Puno et y admirer la collection de costumes des différentes danses de l’Altiplano.

Voyage inédit à Adélaïde : à la découverte de ses principaux attraits

Adélaïde, la capitale de l’État d’Australie-Méridionale n’a rien à envier aux autres capitales d’État australien en tant que destination de vacances. En effet, cette ville fait partie des incontournables de l’île-continent pour ses innombrables attraits touristiques. D’autant plus qu’Adélaïde est desservie par des vols internationaux, mais aussi nationaux qui facilitent grandement son accès lors d’un voyage en Australie. En passant par cette capitale d’État australien, vous aurez l’occasion de découvrir ses attractions culturelles, historiques, ainsi que naturelles.

Comment se rendre à Adélaïde ?

La meilleure façon pour vous rendre à Adélaïde lors de votre séjour en Australie est sans conteste par les airs. Ce qui vous fera en plus gagner du temps. Grâce d’ailleurs à son aéroport international, elle peut très bien être votre principale destination de vacances au pays des kangourous. Sinon, l’aéroport d’Adélaïde est également desservi par des vols nationaux dans le cas où vous séjourneriez dans d’autres villes australiennes. Par ailleurs, à supposer que vous passiez vos vacances à Melbourne, il vous est cependant possible de faire un road trip vers cette capitale d’État, contrairement aux autres grandes villes de l’Australie. Les 700 et quelques kilomètres qui séparent Adélaïde et Melbourne nécessiteront au moins 8 heures de route.

Profiter des belles plages d’Adélaïde

En séjournant à Adélaïde lors de votre voyage sur le territoire australien, vous aurez l’occasion de profiter de ses magnifiques plages. D’ailleurs, c’est une destination de vacances qui se prête parfaitement bien à un séjour balnéaire étant donné qu’elle est aussi une ville côtière. À moins d’une dizaine de kilomètres du centre-ville, ne ratez pas la station balnéaire, Glenelg. Cette dernière est particulièrement prisée par les Adelaideans ainsi que les vacanciers de passage pour Glenelg Beach, sa très belle plage de sable blanc et fin. Il en est de même pour Henley Beach, une autre splendide plage d’Adélaïde qui est réputée pour sa beauté et elle est facilement accessible depuis le centre-ville.

Faire de l’œnotourisme à Adélaïde

La capitale d’État d’Australie-Méridionale est également célèbre pour ses régions viticoles. Si vous êtes un amateur ou un passionné de vin, Adélaïde est une destination à privilégier pour faire de l’œnotourisme en Australie. Ainsi, il ne faut surtout pas rater la Barossa Valley. Elle est une des régions viticoles incontournables de la capitale qui est située à une soixantaine de kilomètres du centre-ville. Vous aurez notamment l’occasion de visiter certains des domaines viticoles de cette vallée. C’est une opportunité à ne pas manquer afin de déguster les vins des producteurs de Barossa Valley qui font la réputation nationale et internationale de la ville d’Adélaïde.

Visiter les parcs zoologiques de la ville

Lors d’un séjour en Australie, il serait vraiment dommage de ne pas découvrir les animaux emblématiques de l’île-continent qui sont célèbres de par le monde. Heureusement que toutes les capitales d’État australien possèdent des parcs zoologiques ou bien des réserves animalières qui vous permettront de les admirer facilement. En effet, la ville d’Adélaïde n’en déroge pas justement dans laquelle vous pouvez faire la visite de quelques parcs zoologiques abritant certains des animaux emblématiques australiens. À l’instar du Cleland Wildlife Park qui est un sanctuaire animalier dans lequel vous aurez la chance de voir, mais aussi de nourrir les fameux koalas. Sinon, d’autres animaux célèbres de l’Australie s’y trouvent également comme les kangourous ou bien les diables de Tasmanie entre autres.

Arpenter la Rundle Street

Rundle Street est une rue commerçante d’Adélaïde qu’il ne faut surtout pas rater lors de votre séjour dans cette capitale d’État. Elle est d’ailleurs une de ses principales attractions touristiques. C’est une opportunité à saisir si vous souhaitez faire du shopping à Adélaïde. Sinon, vous y trouverez sûrement toutes sortes d’objets à acheter pour des souvenirs de vacances en Australie. D’autre part, n’oubliez pas non plus de passer par l’un des restaurants de Rundle Street pour goûter à la gastronomie locale et apprécier ainsi les diverses spécialités culinaires d’Adélaïde durant votre séjour.

Voyager quand on est jeune : A bas la procrastination !

« Profites-en pendant que tu es jeune, ou tu le regretteras plus tard ». On a tous entendu cette phrase au moins une fois dans sa vie et gratté notre tête en signe d’incompréhension. Cela peut paraitre étrange mais c’est vrai que quand on est jeune, on déborde d’énergie. On a soif d’apprendre également, et les expériences acquises à cette époque de la vie nous construisent et nous sont utiles par la suite. Pour ces deux raisons, on se dit que le meilleur moment pour voyager, c’est le plus tôt possible ! La personnalité, le comportement… tout est transformé. Voici des raisons supplémentaires, s’il vous en fallait d’autres, pour lesquelles vous devriez réserver un billet dès maintenant sans hésiter si vous êtes dans la force de l’âge ! Continuer la lecture de Voyager quand on est jeune : A bas la procrastination !